Le JOUR de la NUIT à Contamine – Samedi 10 octobre 2015 –

Géo le fléau de la pollution
©Géo L’Europe vue de nuit, 2012 (photo satellite). / © Planet Observer/UIG/Getty images

Les Amis de Contamine-Sarzin participaient pour la 2ème fois à la manifestation nationale à la sensibilisation lumineuse  « Le Jour de la Nuit » ce samedi 10 octobre. 501 associations ou collectivités adhéraient aussi à cette opération.

Ce sont quarante participants qui se sont joints à cette sortie nocturne. Le rendez-vous était donné à 20 h  00 à la salle des associations de Contamine. Les organisatrices proposaient une marche sans lampe pour vraiment apprécier la nuit noire à travers les chemins, les bois et les rues du village. Le temps de laisser ses yeux s’habituer à la nuit, trouver ses repères, familiariser ses pieds aux ornières, aux cailloux, aux plaques d’eau et c’était parti pour une boucle de 4 bons kilomètres.

Une surprise attendait le groupe à mi-parcours, en effet deux jeunes musiciens amis de l’association les guettaient pour leur chanter «  L’Hymne de nos campagnes » de Tryo et quelques autres titres de la même veine en version acoustique. Un moment bien sympa.  Nous n’avons pas vraiment vu d’étoiles, le ciel était couvert mais nous pouvions distinguer le halo lumineux orangé des éclairages publics, des enseignes lumineuses des villes au loin et des villages plus proches …

C’est dans les années 90, que les associations ont dénoncé  l’impact de l’éclairage sur la biodiversité suite aux premières observations des astronomes sur ce phénomène. La flore et la faune nocturnes sont de plus en plus perturbés et malheureusement en meurent à cause de toutes ces sources trop lumineuses. De nombreuses municipalités revoient leur copie et instaure l’extinction de l’éclairage public la nuit, souvent de 23h30 à  5 h30 du matin, des économies pas négligeables dans un budget et pas plus d’accidents et de cambriolages. Environ 11 millions de points lumineux nous éclairent en France selon une étude de l’ANPCEN, de plus en plus chaque année malgré des mesures prises par le Grenelle de l’environnement pour la réduction et mise aux normes de l’éclairage public.

Au final une bonne balade et une soirée conviviale qui se terminèrent par une collation sucrée aux chandelles. Les copines avaient apporté des gâteaux, des tartes, des rochers à la noix de coco, des bonbecs que du réconfort, en fait. L’année prochaine les Amis de Contamine-Sarzin s’associeront à nouveau pour célébrer la nuit noire. Nous participons avec nos petits moyens à COP21.

Pour plus de renseignements : www.jourdelanuit.fr , www.anpcen.fr

ANPCEN : Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturnes

Jdela nuit MP 001 2015 contamine
© MPréau

 

Une occasion pour aller surfer sur le site Planète Urgence avec le groupe Tryo qui lance le projet « Des arbres pour les Hommes en Haïti »